Le test de paternité, tout ce qu’il faut noter


Bébé / samedi, février 9th, 2019

Avec les valeurs familiales et les valeurs de couples qui se dégradent depuis ces dernières années, plusieurs enfants sont victimes de paternité reniée. Le présumé père, n’étant pas très convaincu d’être le papa de l’enfant avec la femme avec qui il a eu une aventure, refuse d’admettre le lien. La mère, de son côté, souhaitant légitimer le père à son enfant s’obstine sur l’existence de cette liaison. Alors, que faire ? Il reste le test de paternité. (en allemand vaterschaftstest günstig)

Fiabilité d’un test de paternité

Le test de paternité fait souvent objet de débat. C’est pourtant devenu une pratique très courante dans cette société moderne où la liberté est le mot d’ordre. Désormais, même les célébrités s’y mettent. Est-il fiable ? C’est la question qui revient sans cesse chez les personnes qui souhaitent y avoir recours. Un souci tout à fait compréhensible, puisque le lien parental n’est pas une chose qu’on peut prendre à la légère. Il y a trois protagonistes qui entrent en jeu à savoir l’enfant concerné, la mère et le père. Force est de constater que le test de paternité est fiable à condition bien sûr qu’il soit effectué dans un laboratoire agrée. Donc, lorsqu’un doute commence à prendre racine dans l’esprit, mieux vaut procéder immédiatement au test avant que cela ne se transforme en une torture morale.

Que dit la loi française ?

Si dans d’autres pays, la procédure d’un test de paternité ne pose aucun problème et tout le monde peut y avoir recours, ce n’est pas le cas en France. En effet, l’État a mis en vigueur certaines législations en ce qui concerne cette pratique. Dans ce sens, le test de paternité peut se faire uniquement sous la recommandation d’un juge dans le cadre d’un certain litige parental et bien entendu dans un laboratoire agrée. En dehors de ces cas, personne ne peut procéder à ce test au risque d’être puni par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *