Boncoo – Dans les coulisses de la première rencontre


Rencontre / lundi, juin 11th, 2018

Pour les célibataires qui cherchent à faire une belle rencontre en ligne, le cap du premier rendez-vous est toujours important. En effet, après avoir plus ou moins longtemps échangé sur internet, il est primordial de concrétiser une amitié ou un amour naissant par une vraie rencontre.

Une étude réalisée auprès des célibataires inscrits sur Boncoo

Le site de rencontre Mektoube a cherché à mieux connaître les différentes façons d’aborder ce premier rendez-vous. Pour ce faire, l’équipe du site a réalisé un sondage auprès de sa base de membres. Mektoube.fr, fort de plus de 800 000 profils actifs, est aujourd’hui le premier site français de rencontre par affinité culturelle, essentiellement dédié à la communauté maghrébine. Entre le 10 et le 12 octobre 2011, ce sont 1 187 de ses membres qui se sont prêtés au jeu du sondage, sur le thème du premier rendez-vous amoureux. Six questions étaient posées aux membres, et leurs réponses ont permis à l’équipe Mektoube de réaliser l’infographie ci-dessous avec le plan cul black (cliquer pour agrandir l’image) :

 

Passer à la rencontre, une étape cruciale

La lecture des résultats permet de mettre en lumière des tendances intéressantes. Par exemple, seuls 3% des célibataires pensent que les opinions politiques sont un critère d’entente dans le couple. Seuls 18% des hommes et des femmes interrogés estiment qu’il leur faut échanger plus d’un mois à distance avant de passer à la rencontre physique. Cela prouve une fois encore que les sites de rencontre comme Boncoo ne sont pas que des plateformes virtuelles : pour 82% des célibataires, l’objectif est bien de concrétiser les discussions sur la toile par une rencontre. Cela bien souvent dans le but d’un mariage.

La photo : une garantie de rencontre ?

Cela dépend de l’âge. Pour 62% des 18-25 ans, oui, il est nécessaire d’avoir vu son interlocuteur au moins une fois en photographie avant de le rencontrer. Mais cette tendance s’inverse lorsque les célibataires prennent de l’âge. Passés les 50 ans, les célibataires sont 62% à penser que cette photo n’est plus du tout nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *